Route de Préchac sur l'Adour, 32160, PLAISANCE du GERS

ARMES ANCIENNES ET POUDRE NOIRE


LE CHARGEMENT

Nous commençons, bien sur, avec une arme propre et nettoyée.

La première étape consiste à introduire la poudre. Dans le canon d'une arme longue ou dans le barillet d'un revolver. On utilise généralement de la poudre en "poudre", dosée à partir du godet doseur d'une poire à poudre. Il existe aussi des charges toutes prêtes qui se présentent sous la forme d'un bloc de poudre aggloméré. Personnellement je n'aime pas trop car il n'y a pas de flexibilité c'est à dire la possibilité de doser exactement ce que l'on veux.

La poudre noire à un plateau de pression assez basse et qui n'augmente pas en fonction de la quantité, donc les erreurs de dosages ne sont généralement pas trop dangereuses. Par contre la poudre doit toujours être "tassée" c'est à dire en contact avec la balle sans vide d'air. Cela est très important pour éviter les surpressions. Aussi avec les revolvers, ou la balle est poussée par le ramrod (levier pressoir situé sous le canon) il faut rajouter un élément inerte (semoule) entre la poudre et la balle en cas de sous dosage.

Ensuite on introduit la balle et on la pousse (ramrod, baguette) jusqu'au contact de la poudre.

En fonction du type d'arme soit la balle est introduite nue (revolver) soit elle est emballée dans un calepin (tissus, papier) pour les armes longues.

La balle se doit d'être graissée, pour une bonne lubrification du canon, et dans le cas des ogives sphériques pour les révolvers il faut mettre un peu de graisse dessus. Celle ci permet une relative étanchéité et évitera que plusieurs chambres s'allument en même temps.

Cela est très important, il m'est arrivé d'innombrable fois d'avoir des départs multiples. Si cela ne prête pas à conséquence sur une arme en acier à cadre fermé (ex remington 1858) cela est souvent fatal à une arme en laiton à cadre ouvert (ex colt 1851). D'ailleurs la partie arrière d'un revolver, celle située de part et d'autre du chien, se nomme "le bouclier", ce n'est pas pour rien.

Une fois l'arme chargé il faut l'amorcer. Sur les armes à percussion il s'agit d'une petite capsule de cuivre contenant du fulminate de mercure qui est placée sur la cheminée (partie arrière de la chambre de combustion) et sur les armes à silex il s'agit d'un peu de poudre fine (pulvérin) qui est placée dans le bassinet.


 

CHOIX DE LA POUDRE NOIRE:

Utilisez exclusivement de la poudre noire.

Sur vos armes, vous trouverez normalement gravé sur le canon les mots "Black Powder only” (seulement poudre noire) attention ceci concerne surtout les répliques d'aujourd'hui, méfiez-vous avec les armes d'origine, donc dans tous les cas, ne jamais utiliser un autre type de poudre.

La poudre noire est le seul propulseur convenable et le plus sûr à utiliser avec une arme à chargement par la bouche, lorsque la poudre noire est employée comme propulseur, elle engendre une pression relativement basse sur la mécanique de l’arme.

Les répliques d’armes anciennes, bien que construites avec des canons en acier actuel, ne sont pas conçues pour résister aux hautes pressions produites par la poudre sans fumée moderne.

La poudre noire existe en plusieurs granulations, voir ci-dessous:


1f ou Fg

La plus grosse granulation, à utiliser essentiellement pour les armes de gros calibre.


2f ou FFg ou ( Mousquet Tir - grise grains anguleux 0,6-1,2mm )

De granulation plus fine que la 1f, elle peut être utilisée pour les armes de calibre .50 et les fusils à canons juxtaposés de calibre.10 et.12.


3f ou FFFg ou ( PNF2 - noire brillante grains anguleux 0,25-0,70mm)

Cette poudre, de granulation standard, est recommandée pour les revolvers en calibre .31 - 36 et 44.


4f ou FFFFg ou (PNF4 - noire brillante grains anguleux 0,1-0,25mm)

c’est la poudre de plus faible granulation, conseillée pour pistolets et revolvers de calibre 31 à 36 maxi., et pour amorcer les armes à silex.

Conservez la poudre noire à l’abri de toute source de chaleur, et dans son emballage d'origine, mais surtout jamais dans des récipients en matière plastique à cause des charges électrostatiques, faites aussi attention à certaines doseuses de poudre non adaptées à la poudre noire le tube retenant celle-ci doit être remplacé par un tube en aluminium renseignez-vous auprès de votre armurier car à la moindre étincelle,""BOOUM"".

Merci à Jean Luc YELMA pour ces informations


LIENS :

Les fabricants de répliques

Davide Pedersoli

Uberti

Pietta


Les forums

Forum poudre noire

Poudre noire forumactif

Feu libre