Route de Préchac sur l'Adour, 32160, PLAISANCE du GERS

TIR AUX ARMES REGLEMENTAIRES


Je voudrais pratiquer le TAR …

…et je me pose des questions !


 Qu’est ce que le TAR ?

     Le TAR abréviation de Tir aux Armes Règlementaires est une discipline organisée par la F.F.Tir.en coopération avec l’Union Nationale des Officiers de Réserve (UNOR) et la Fédération Nationale des Associations de Sous-officiers de Réserve (FNASOR). Son but est d’entretenir et utiliser les armes militaires réglementaires des différentes armées dans un esprit sportif de sécurité et d'authenticité.

      C’est donc  un  tir d’inspiration militaire pratiqué avec un armement réglementaire qui n’a pas été conçu ou amélioré pour la compétition et postérieur à 1886.

Qui peut pratiquer le TAR ?  

     Le TAR est une discipline ouverte à tous, sans distinction d’âge ni de sexe. (Avec l’arme de son père si l’on est mineur…)

 C’est compliqué ?

     Pas du tout, il s’agit d’un tir simple dans son organisation et sa pratique. Il ne nécessite pas  une concentration aussi intense que les tirs ISSF.  Un match  se tire en 25 coups : 5 d’essai, 10 de précision et 10 de « vitesse ».

Avec quelles armes le pratique-t-on ?

     Le TAR se pratique uniquement avec des armes réglementaires de base utilisées  dans la dotation initiale  des corps de troupe, que l’on peut qualifier  d’ armes du corps de troupe, postérieures à 1886.

Pourquoi uniquement des armes de corps de troupe ?

     La philosophie du TAR est que la sélection doit s’effectuer sur les qualités du tireur et non pas sur l’armement, notamment pour développer les qualités d’adaptation aux conditions imposées et de responsabilité dans l’utilisation des armes. Le tireur doit assumer ses propres incidents dans le déroulement des épreuves et gérer sa chance.

J’aime les armes longues avec quoi puis je pratiquer et quels matches ?

1 -  Armes à répétition manuelle, version d’origine, 1ère ou  5ème catégories. Ni dioptre, ni lunette

 Quelques exemples : - Lebel 1886/93 & R-35, MAS 36, Springfield 1903-A1, Mauser  Gewehr 1898,  Mauser : Gewehr 1898 , Mossine-Nagant  91/30, etc…

2 -  Armes semi-automatiques, version d’origine, 1ère et 4èmecatégories (calibre autres que 222 et 223 Remington)

Quelques exemples : MAS   49/56, FAMAS,   AR-15, Tokarev  SVT-40, StG 44, etc…

3 - Armes semi-automatiques,    en calibres 222 et 223 Remington (5,56 OTAN).

     Quelques exemples :  AR-15,  Colt C-7 …Les fabrications actuelles (dûment répertoriées) sont admises.

4  - Armes modifiées (2 classements) réglementairement ayant fait l’objet d’un agrément . Toutes armes des catégories 1 et 2 ci-dessus dès qu’elles ont été  règlementairement( ou  proches) modifiées par l’adjonction de dioptre, lunette, visée match, etc…

          4-1 Fusils à répétition ou semi-automatiques  modifiés avec optique:

      Les "fusils modifiés avec optique" sont  des armes ayant été équipées  d’une lunette réglementaire (ou sa réplique conforme, y compris le montage) dont le grossissement est indiqué.

Quelques exemples :    Springfield 1903 A1 avec Unertl x7,8 , Mauser 98 K  avec  ZF 39-x,4, Mossine-Nagant 1891/30 avec PU 42-x3,5, Garand M-1D : M 84-x2,2, etc….


          4-2 Fusils avec visée métallique pour match militaire :

     Les "fusils modifiés avec visée métallique" sont  des armes ayant été équipées  une visée métallique de match militaire.  

Quelques exemples :  MAS Mle 1949/56  avec hausse et guidon MSE,  Schmidt-Rubin K-31  avec  dioptres et guidons Waffenfabrik & Wyss, Mauser Mod. 1896 : avec dioptres Elit, etc…


Comment se déroule une épreuve  ?

     Cette épreuve dite épreuve fusil se tire règlementairement  à une distance de 200 mètres   sur une cible   modèle C 200 /1975 - type Armes Anciennes.  Toutefois au P.T.S. ou n’existe qu’un stand 100 mètres,  vous ne pourrez tirer qu’à 100 mètres,  sur une cible C 50.

     Elle comporte un tir de 25 cartouches, position « couché » 

− 5 coups d’essai (5 mn)

− 10 coups (en 2 approvisionnements de 5 cartouches) en précision  durée 7 m)

− 10 coups (en 2 approvisionnements de 5 cartouches) en vitesse :

     . 1 minute pour les fusils semi-automatiques

     . 3 minutes pour les fusils répétition et « modifiés »


Oui, mais je n’ai qu’une carabine 22 LR…


   Il existe une Epreuve carabine 22 LR. Il  faut que ces carabines aient été des carabines d’entraînement réglementaires dans une armée quelconque de par le monde et reconnues comme telles.


 Quelques exemples :    Lebel dit "scolaire", MAS 45, Falke, Mauser 45, Anschütz Mod. 54, Mossine-Nagant Vz 48, Lampagyar, Norinco 33-40,  Tous fusils à répétition manuelle retubés (Schmidt-Rubin K-31, MAS 36) etc…


On tire comme avec le fusil ?

Non, le tir s’effectue à une  distance 50 mètres :

25 cartouches, positions « couché » et « debout » sur cible C50

− 5 coups d’essai en position « couché » (5 mn).

− 10 coups en précision en position « couché » (7 mn).

− 10 coups en vitesse en position « debout » (5 mn)


J’ai une 22LR semi-automatique qui ressemble à une USM1, je peux tirer avec ?


      Il existe une épreuve CARABINES SEMI-AUTOMATIQUES CAL. .22 LR (classées en 4ème catégorie). C’est une épreuve en  EXPERIMENTATION où toutes les carabines semi-automatique en calibre .22 LR ayant l’apparence d’une arme militaire sont autorisées.


     L’épreuve se tire à 50 m sur une ciblerie  composée de cinq  cibles basculantes, type «  biathlon » dont le diamètre du visuel est de 11,5 cm de diamètre.


      Départ, carabine épaulée à 45° vers le sol :


-     1 série de 5 balles d’essai en 20 secondes

-    2 séries de 5 coups de match en 20 secondes chacune (précision)

-    2 séries de 5 coups en 10 secondes chacune (vitesse)

     Au PTS nous ne pratiquons pas, par défaut de ciblerie, cette dfiscipline.


 Oui, mais  moi je préfère le tir aux armes de poing.


      C’est possible, le concept est un peu différent du fait que contrairement aux armes longues, le militaire de base du corps de troupe n’est pas armé, à quelques exceptions près, d’une arme de poing . Il faut donc simplement, mais c’est indispensable, des armes de poing en version standard, organe de visée fixe et ouvert, calibre réglementaire compris entre 7,62 et 11,60 mm (ex. : 7,62 Tokarev, 9mm para. 38 spécial, 45 ACP et 455 Webley )  et munies des plaquettes d’origine ou similaires à l’original.


Il me faut un pistolet ou un revolver ?


      Les deux sont admissibles, pourvu qu’ils répondent aux règles évoquées ci-dessus (simplement évoquées, elles sont en fait un peu plus complexes). Il existe deux épreuves pour ces armes :

Quelques exemples :  Lahti L35, Mac 50, Tokarev TT33 et autres Lûger P08, Colt 1911 ou S et W Mle 1917 pour rester dans les « historiques », mais aussi GLOCK 19, Kimber 1911 ou  Manurhin MR73 « Police » pour les fabrications modernes, etc…


Alors quels matches que puis-je tirer avec ?


 1 – L’Epreuve pistolet & revolver confondus
: Distance 25 mètres

 − 5 coups d’essai à 25 mètres, à 1 ou 2 mains sur C50 (3 mn).

− 10 coups (2 approvisionnements de 5 cartouches) en précision, 1 main à bras franc (7 mn) sur C50.

− 10 coups en vitesse sur gongs métalliques (format 20 cm x 20 cm) à 1 ou 2 mains en 2 séries de 5      cartouches chacune, la 1ère en 20 secondes et la 2ème en 10 secondes

2 -  Epreuve Vitesse Militaire : Distance 25 mètres

Cibles utilisées : cible vitesse 25 m

- 1 série de 5 coups d’essai en 20 secondes à 1 ou 2 mains

- 2 séries de 5 coups de match en 20 secondes à 1 ou 2 mains,

- 2 séries de 5 coups de match en 10 secondes à 1 ou 2 mains

Existe-t-il des compétitions ou rencontres ?

    Il existe des compétitions officielles : Championnats Départemental, Régional et National.

    Mais aussi des rencontres interclubs qui réunissent des tireurs qui sont avant tout des passionnés, même s’il y a un classement final. En ce qui nous concerne, je pense au Challenge des Mousquetaires initié par le club d’Artagnan. Ce challenge se dispute en 4 manches : Artagnan, Eauze, Caussens et Plaisance du Gers. Il attire de nombreux tireurs venant parfois d’assez loin attirés par sa convivialité.

Où puis-je  avoir plus de renseignements ?

     Auprès du Président ou du Vice-président lequel s’occupe plus particulièrement de cette discipline passionnante et bien sur en visitant le site de la F.F.Tir

Merci à Max BERGES pour ces informations


Document FFTir téléchargeable ci-dessous :


REGLES DU TIR AUX ARMES REGLEMENTAIRES

Télécharger - reglement_tar_2013.pdf